• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CULTURE

Vibrons en rythme avec la 17e édition des danses métisses!

Ayodele GERMA / a.germa@agmedias.fr Jeudi 25 Novembre 2021 - 15h42
Vibrons en rythme avec la 17e édition des danses métisses!

 C’est devenu un rendez-vous incontournable de l’univers culturel Guyanais : le festival Touka Danse initié par Norma Claire, danseuse, chorégraphe et directrice de Centre de Développement Chorégraphique National. La 13e édition débute ce samedi au Centre commercial Family Plaza.

 Une 17e édition centrée sur la danse dans les Outre-Mer avec la participation de danseurs venus de la Martinique, de la Guadeloupe mais aussi de la Réunion. « C’est plus compliqué dans une situation instable de faire venir des danseurs au cœur de la crise, nous l’avons fait l’année dernière avec des danseurs venus d’Afrique, mais c’est très éprouvant », confie Norma Claire.

Cet évènement est un rendez-vous familial et multiculturel qui débutera ce samedi dans un centre commercial bien connu de la commune de Matoury : "cette année, pour l'ouverture, nous avons voulu attirer du monde dans un lieu tout aussi familial que le marché de Cayenne, endroit habituel de lancement du Festival Touka danse".

Depuis 17 ans, l'ambition de ce festival est de valoriser les 33 cultures présentes sur le territoire guyanais  
"Ça a commencé par une envie de rassembler. Au départ ça s’appelait les danses métisses d’expression noire. Grâce au succès du festival, on s’est ouvert à d’autres cultures et d’autres identités. Nous avons même eu une compagnie de Taiwan qui nous a contacté. Nous avons invité de grandes compagnies qui, elles aussi, parlent de nous à d’autres compagnies. M. Favier, un inspecteur du ministère de la culture, est là en ce moment pour voir ce que nous faisons, car nous sommes une centre national de développement chorégraphique avec des normes et des cahiers de charges à respecter". 
Touka Danse est, en fin de compte, un festival unique dans les Outre-Mer, par sa durée, par sa fréquence et par sa programmation : "9 jours de spectacles. Il existe des festivals de danse à la Martinique, mais ce sont des biennales. Nous sommes présents dans sept villes et communes, et nous attendons une cinquantaine d’artiste cette année ; 70 étaient présents l’année dernière", se félicite Norma Claire.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
5 commentaires
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos