• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MISS FRANCE

Pour son père, Mélysa est déjà "Miss France"

Propos recueillis par Ayodele GERMA (a.germa@agmedias.fr) Mardi 7 Décembre 2021 - 16h57
Pour son père, Mélysa est déjà "Miss France"

Rudy Stephenson, bien connu dans le paysage politique guyanais est l’heureux papa de notre Miss Guyane 2021, Melysa Stephenson élue en juillet dernier. Alors que la lauréate s’apprête à vivre l’étape nationale de la compétition ce samedi 11 décembre, son père nous délivre son sentiment et ses souhaits pour l’avenir de cette reine de beauté qu’il a vu grandir. 

Pensez-vous que Mélysa remportera la couronne de Miss France ?
Pour moi elle a déjà gagné car tout dépend de ce qu’on implique dans le verbe « gagner ». Je lui ai souvent dit que ce qui est important c’est ce qu’elle fait avant et après une compétition. Je fais souvent du sport avec mes enfants et quand on s’entraine, il faut tout donner. Quand on est bien préparé, le jour J ressemble à un jour de répétition. Après la victoire, il est aussi important de faire les bons choix : va-t-on s'enorgueillir ou va-t-on en faire profiter les autres ? Ce qui est valable pour un concours de beauté est aussi valable pour la vie.
L’avez-vous encouragée à se présenter à ce concours de beauté ?
Depuis toute petite, Mélysa a toujours été très attirée par l’univers de la beauté, du stylisme et de l’audiovisuel. Elle a choisi une option cinéma au lycée, elle sait coudre et inventer des modèles.

Ça faisait 3 ans qu’elle y pensait. Je lui ai conseillé de se lancer quand elle se sentirait prête parce que j’estime qu’une fois qu’on est entré dans la course, il n’y a pas d’autre option que d’aller jusqu’à la ligne d’arrivée. L’essentiel pour moi c’est qu’elle vive son aventure à fond.
Vous avez éduqué votre fille avec certaines valeurs qui vous tenaient à cœur. De votre point de vue, lesquelles lui ont permis de faire la différence à l’élection locale ?
C’est une personne très agréable à vivre. Mélysa est honnête et discrète. Mais elle a une certaine force dans cette discrétion. Elle aime s’exprimer et n’aura aucun mal à le faire.
Vous a-t-elle donné du fil à retordre quand elle était plus jeune ?
C’était une petite fille très curieuse. Vers l’âge de 7 ans, elle prenait mes outils, perceuse et autres et elle expérimentait des choses. Elle aimait aussi créer des plats originaux, comme de la pizza avec un assortiment de sauces sucrées-salées au miel, ketchup et moutarde, que nous dégustions revêtus de notre indulgence parentale.
Que pensez-vous que ce concours de beauté pourra lui apporter ?
L’élection Miss France est un espace d’expression important dans l’espace national. Elle pourra y exister, y faire briller la Guyane. Au-delà de la beauté purement plastique, je pense que ce que les juges rechercheront, c’est la beauté intellectuelle et humaine.
Vous être pressenti pour rentrer dans la course aux élections législatives. Cette question est volontairement taquine : pensez-vous que l’élection de votre fille en tant que Miss France pourrait avoir des effets sur vos électeurs ?
J’applique dans ma vie politique et privée, les mêmes valeurs que j’ai inculqué à ma fille. Pour les élections législatives, j’attends encore que toutes les conditions soient réunies. Je vois bien que les articles que j’ai pu rédiger sur mon blog suscite moins d’intérêt que les élections de beauté qui génèrent des milliers de vues. En tout état de cause, je ne mêlerai jamais la vie de ma fille à mes choix politiques.
 
Comment voter pour Mélysa

Le 11 décembre prochain, le Zénith de Caen accueillera l’élection de Miss France 2022. 29 candidates sont en lice pour s’emparer de la couronne actuellement détenue par Amandine Petit.

L'élection sera retransmise en direct sur TF1 à 17H05 (heure guyanaise)

La cérémonie aura pour thème les comédies musicales. Après une ouverture sur Le Roi Lion plusieurs représentations feront la part belle à Chicago, La La Land, Mary Poppins, Saturday Night Fever ou encore Mamma Mia ! Le défilé folklorique sera, lui, sur le mythique thème de Chantons sous la pluie.

Le jury sera présidé par Jean-Pierre Pernaut, ancien présentateur du journal télévisé de 13 heures sur TF1. Il sera accompagné de la chanteuse Amel Bent, de l’humoriste Inès Reg, de Delphine Wespiser (Miss France 2012), de François Alu (nouveau juré de Danse avec les stars), du comédien Ahmed Sylla et de Philippe Lacheau.

Et comme chaque année, les téléspectateurs vont pouvoir voter pour leur Miss préférée pour tenter de la faire gagner l'élection. Pour rappel, le jury pèse pour 50% des voix dans l'élection de Miss France 2022 tandis que les votes du public comptent pour les 50% restants.

G.T.
 
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
13 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos