France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CULTURE

Léopold Heder : la Guyane au coeur

L. Z-B Lundi 22 Mars 2021 - 08h52

Vendredi dernier, le complexe cinématographique Agora a accueilli à partir de18h30 de nombreux spectateurs à l'occasion de l'avant-première de la diffusion du film documentaire retraçant la vie et l'œuvre de ce grand homme qu'était Léopold Heder.

  • Dans le hall du cinéma Agora © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

  • © L. Z-B

Cet évènement, organisé par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) et l'association pour la Promotion de l'œuvre de Léopold Heder (APOLH), a débuté vers 19 heures par un discours de bienvenue de Monsieur Gilles Vernet, animateur protocolaire de la soirée, aux invités dont diverses personnalités de Guyane* et des salutations à la famille Heder ainsi qu'aux proches, amis et sympathisants de Léopold Heder.

Madame La Présidente de l'APOLH Josseline Heder-Mormont, Fille de Léopold Heder, a avec une grande fierté et un immense bonheur effectué un discours d'ouverture de cette séance de projection dudit film en avant-première, illustrant les réalisations et combats de ce Guyanais si profondément attaché à son pays jusqu'à la fin de sa vie.
Pour que Léopold Heder demeure
Suite au décès de Léopold Heder en 1978, ce projet de réalisation du film documentaire fût une pensée du jeune adolescent de l'époque Patrice Lecante, fils aîné de Josseline Heder-Mormont et ainsi petit-fils de Léopold Heder, qui après 43 ans de réflexion sur le sujet a proposé l'idée à sa famille qui s'en est enthousiasmée et y a adhéré en créant dans un premier temps l'association APOLH. S'en sont suivis les soutiens sans faille du Sénateur honoraire Antoine Karam, du Président de la CTG Rodolphe Alexandre, et Rolande Lefay Chalco, Présidente de l'EPCC et 9ème Vice-Présidente déléguée à la culture et au patrimoine et aux identités de la CTG afin de mener à bien cette opération pour lesquels des remerciements ont été adressés et une reconnaissance manifestée par les membres de la famille de Léopold Heder.

Le réalisateur et producteur du film Barcha Bauer, primé à de nombreuses reprises pour ses œuvres, a également pris la parole pour exprimer ses remerciements aux partenaires** ayant contribué aux financements et œuvrer pour l'obtention des autorisations usuelles et ad-hoc.
Barcha Bauer a dû adapter sa propre conception artistique de créateur à la vie de Léopold Heder aux fins d'une concrétisation optimale durant 3 ans, avec en acteur principal le chanteur lyrique Monsieur Loïc Félix qui s'est imprégné du rôle du personnage et a relevé le défi avec brio.

Il en ressort que l'objectif de ce film documentaire est de permettre que Léopold Heder demeure dans la mémoire collective afin d'enrichir le patrimoine historique de la Guyane. Il pourrait même être envisagé qu'un dossier classé aux archives avec d'autres documents le concernant puisse servir à des travaux d'étudiants ou toutes autres personnes avides de connaissance sur la Guyane à travers des hommes ayant marqué leur temps, également dans le dessein de transmission du savoir.
Un homme engagé envers son peuple
Sans en dire davantage pour permettre au futurs spectateurs d'apprécier la valeur de cette œuvre, il est tout de même important de souligner que la vie de Léopold Heder fût richement remplie au niveau de ses sphères familiales, professionnelles et politiques, d'où le mérite d'être découverte en rapport à quelques sacrifices de renoncement et son entier engagement envers son peuple. Le 19 mars 1946, date de la promulgation de la Loi de départementalisation des quatre colonisations françaises, sonne comme une symbolique étant donné la première projection du film documentaire un 19 mars. Secrétaire Général du PSG de 1962 à 1978, Léopold Heder, combattant et contre l'injustice, était entouré de fidèles et fervents camarades lui ayant apporté un soutien indéfectible, tels entre autres Messieurs Gaye, Agarande, Lony, Ribal, Holder, et Madmae Blinker. En outre, il a mené un combat acharné contre la départementalisation dans le but de la création d'une collectivité nouvelle pour laquelle il en a présenté l'organisation au Sénat en 1979.

Enfin, le film documentaire d'une durée de 57 minutes a été diffusé à un public conquis par les différentes séquences et témoignages variés et ce, même par des personnes de l'assistance suite au visionnage.

La soirée s'est clôturée à 22 heures, précédée d'un cocktail offert aux convives et la mise à disposition d'un appareil de type photo-box pour immortaliser ce moment d'échange et de partage par le biais de clichés photographiques.

Impressions de Josseline Heder-Mormont, fille de Léopold Heder, présidente de l'APOLH :

"En vous voyant tous dans cette salle, je ne peux que me réjouir du succès de cette cérémonie qui prouve, s'il en était besoin, combien ce grand guyanais était aimé et apprécié de ces compatriotes tout autant aussi de tous ceux en dehors de la Guyane qui ont pu le cotoyer
Semblerait-il longtemps oublié mais, à en juger par la reconnaissance de son investissement pour son pays au travers de divers témoignages, il n'en reste pas moins que Léopold Heder a tout de même marqué les esprits.
La jeunesse actuelle ne connaît par le parcours de cet homme mais, des place, avenue et école portant son nom laisse une trace de son existence. N'oublions pas non plus ces autres grands hommes guyanais qu'étaient Léon-Gontrand Damas et Gaston Monnerville pour lesquels une transmission de leurs parcours devrait être faite à la nouvelle génération"


"L'unité est la solution pour le devenir de notre pays" Citation de Léopold Heder.
Les personnalités présentes :
- Le représentant le Préfet et Directeur de la Culture et de la Jeunesse et des Sports Cyril GOYER
- L'ancienne garde des sceaux Christiane Taubiea
- Le Député Gabriel Serville
- Le Sénateur Honoraire Antoine Karam
- Le Président de la CTG Rodolphe ALexandre
- La Présidente de l'EPCC et 9ème Vice-Présidente déléguée à la culture et au patrimoine et aux identités de la CTG Rolande Lefay Chalco,
- Mesdames et Messieurs les Élus Territoriaux
- La Directrice du CECEZEG Ariane FLeurival
- La Représentante de la Mairie de Cayenne Marthe Panel Karam
- Le Maire de Matoury Serge Smock
- Le Maire de Rémire-Montjoly Claude Plenet
- Le Maire de Montsinéry-Tonnegrande Patrick Lecante
- Le Directeur de Cabinet du Recteur Louis-Félix William
- L' Ambassadrice de la Guyane Sylviane Cedia

Les partenaires :
Ministère de l'outre-mer
France télévision
Guyane la 1ère
La communauté d'agglomertion
Mairie de Cayenne et les autres collectivités territoriales
La Collectivité Territoriale de Guyane

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
1 commentaire
A la une