• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
TRADITIONS

Histoire d’un de nos anciens qui épousa la fille d’un jaguar !

XP.LP. Vendredi 6 Août 2021 - 13h05
Histoire d’un de nos anciens qui épousa la fille d’un jaguar !
L'ouvrage paru aux éditions Orphie est signé de James Panapuy et de Jean-Maurice Montoute - DR

 Laissez-vous entrainer dans l’univers merveilleux des teko et wayãpi, deux des six peuples amérindiens autochtones de Guyane. L’année 2021 a vu la sortie du premier recueil de « Contes teko et wayãpi de Guyane ». Un livre réédité pour le grand public aux éditions Orphie.

 Depuis plusieurs années déjà, le parc national collabore avec différents partenaires dont les écoles de l’intérieur (sur les territoires des communes concernées par le Parc amazonien) et l’académie de Guyane. A Camopi, le projet REP+ (Réseau d’éducation prioritaire) prévoit une orientation intitulée « valoriser les langues et les cultures des élèves et leur permettre de s’ouvrir sur le monde ». Ce projet permet de s’appuyer sur le conte pour favoriser le développement et la pratique de la langue. L’école est souvent le seul endroit où les enfants pratiquent la langue française. Un univers scolaire qui leur apparaît comme un monde étranger avec des livres et des histoires qui ne viennent pas de chez eux. Ce projet est un effort pour valoriser les langues parlées par les enfants et pour développer l’environnement écrit dans leur langue et en Français.

Le recueil de contes a également pour but de donner aux enfants de Camopi, un livre qui leur parle d’eux-mêmes, de leur environnement culturel, naturel et mental et de comprendre que leurs langues ont de la valeur et peuvent être écrites dans un livre. « La charte du Parc amazonien, approuvée par les communes de la zone d’adhésion, comprend une orientation visant à sauvegarder le patrimoine culturel des habitants du territoire. Cela passe par l’enregistrement, la transmission et la valorisation » rappelle Céline Frémaux, chargée de mission culture et sciences humaines au Parc amazonien.

Le projet de recueil de contes était lancé. Le parc national a ainsi soutenu l’intervention de conteurs à l’école de Camopi. Dans la continuité de ces interventions, il a été décidé de créer un livre de contes imprimé, destiné en premier lieu aux élèves et à leurs familles. « Un conteur teko André Suitman, et deux conteurs wayãpi, Breteau Jean-Baptiste et Renault Sakeu, sont intervenus dans des classes durant l’année 2017-2018. Trois contes teko et trois contes wayapi ont été retenus, transcrits puis traduits afin de constituer le recueil » nous dit Jammes Panapuy, chef de la Délégation territoriale de l’Oyapock au Parc amazonien.

En 2019, les élèves des deux classes de CM2 de l’école primaire de Camopi ont été associés à la réalisation de cet ouvrage : ils ont imaginé et réalisé les illustrations des contes, avec des ateliers de dessin et de découpage encadrés par une illustratrice professionnelle.

Imprimé dans un premier temps à 500 exemplaires grâce à un partenariat avec la DAC (DGCOPOP), le Parc amazonien, la CTG, le rectorat et l’ARS, cet ouvrage a été distribué à tous les élèves des écoles de Camopi et Trois-Sauts.

« De nombreux livres de contes traditionnels sont disponibles en librairie en différentes langues de Guyane. Diffuser des contes traditionnels sous forme de publication représente l’opportunité de faire connaître un pan des cultures teko et wayãpi sur le littoral et ailleurs » précise Céline Frémaux. La beauté du livre de contes est reconnue et ne peut qu’être source de fierté pour les nombreuses personnes qui ont participé à sa réalisation. Un coup de projecteur sur ces cultures autochtones, leur vision du monde et leur apport à la richesse culturelle guyanaise.
 
 Une réédition synonyme de succès
Le livre « Contes teko et wayãpi de Guyane » fait donc l’objet d’une nouvelle édition grâce à un partenariat avec les éditions Orphie. Avec la contribution des élèves, au total c’est une cinquantaine de personnes qui ont travaillé sur ce projet. Il est distribué dans toutes les librairies et les grandes surfaces de Guyane. Une partie des sommes récoltées sera reversée aux trois conteurs de Camopi et à la coopérative de l’école en vertu des droits d’auteurs.
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Culture

Anato, gran man capitaliste

Bernard MONTABO / Illustrations : Archives départementales de Guyane, Collections privées ] Archives France-Guyane - Mardi 31 Août 2021

 Anato, personnage « malin et avisé », voyant s’enrichir tout un peuple d’orpailleurs et de...

Culture

Or et misère de la prospection

Bernard MONTABO / Illustrations : Archives départementales de Guyane, Collections privées ] Archives France-Guyane - Vendredi 27 Août 2021

«En 1887, une expédition de prospection, quand elle est bien montée, compte deux pirogues, et 7 ou 8 hommes...

A la une
4 commentaires
Société

Jean-Luc Melenchon en Guyane du 20 au 26 octobre

P.R - Dimanche 17 Octobre 2021

5 commentaires